Sur la route | On the road

-FR-

La semaine de relâche à peine entamée, mes deux plus vieux et moi nous sommes dirigés vers Hamilton, en Ontario, afin de visiter quelques amis photographes et d'anciens collègues. Félix, mon deuxième, a une passion assez marquée pour les roches et les minéraux sous toutes leurs formes, alors le voyage fut pour lui une occasion de rencontrer Charles, ancien mentor et vieil ami passé maître dans la prospection et l'identification des minéraux. Croyez-moi, j'ai beaucoup voyagé pour affaires avec Charles et je l'ai souvent vu transporter quelques kilos de roches pendant des jours, au fil des routes et des aéroports à l'étranger (non, je ne lui ai jamais offert mon aide), alors sa passion pour la géologie peut difficilement être mise en doute... :)

-EN-

Spring break had just started, and my two oldest sons and myself were headed to Hamilton, Ontario, to visit some photographer friends as well as old colleagues of mine. Felix, my second son, entertains a real passion for rocks and minerals in all shapes and forms, so the trip was also an opportunity for him to meet Charles, my former mentor and old friend, who happens to be a master in rock digging and mineral identification. Believe me, I have accumulated a lot of air miles for business purposes with Charles over the years, and I have often seen him carrying a few pounds of rocks for days on roads and airports abroad (I never felt like helping him, for some reason), so his passion for geology cannot be put into question... :)

Outre Charles, un autre ami et ancien collègue s'est joint au groupe, le temps d'un souper. Je me rappelle avoir rencontré Blake le premier jour où j'ai commencé dans la boîte où je travaille. Je lui serai toujours reconnaissant de son immense patience envers le francophone que je suis, et qui avait alors besoin de deux cerveaux afin de pouvoir traduire et prendre des notes en même temps, lors des réunions de travail. Blake a dû quitter son travail prématurément en raison d'une condition physiologique qui lui a fait vivre l'horreur d'être sur une liste d'attente pour un don d'organe (coeur). L'histoire s'est bien terminé pour lui: il a finalement reçu un don et il se porte aujourd'hui à merveille. Il est un membre actif de la London Transplant Gift of Life Association et donne fréquemment des conférences sur l'importance du don d'organe. On peut le suivre sur twitter:

In addition to Charles, another friend and former colleague once joined the group for supper. I remember meeting Blake on my first day at work, 10+ years ago. I will always be grateful for his patience with the Francophone that I am. I then needed two brains to be able to translate and take minutes at the same time during meetings... Unfortunately, Blake had to leave earlier than planned in his career because of a physiological condition that led him to experience the dread of being on a waiting list for organ donation (heart). After a very long wait, the stars eventually aligned for him, and he finally received a new heart. He is now thriving and is an active member of the London Transplant Gift of Life Association and gives frequent group presentations on the importance of organ donation. He can be followed on twitter:

 

Ces deux bonhommes m'ont appris plein de trucs du métier et je leur dois beaucoup. Un merci particulier à Marian, l'épouse de Charles, pour son accueil incroyable, pour ses leçons de billard (sur une table de "snooker" en plus!), et pour son attitude zen malgré l’envahissement de sa maison par les multiples cailloux et cristaux :)

Notre présence dans la région nous a aussi mené aux inévitables chutes du Niagara et du Niagara Butterfly Conservatory.

 

These two guys have taught me lots of tricks of the trade and I owe them a lot. Also, a special thanks to Marian, Charles' wife, for her incredible hospitality, for her pool lessons (on a snooker table, no less!), and her zen attitude despite the invasion of her home by multiple stones and crystals :)

Our presence in the area has also led us to the Niagara Falls (which the kids simply couldn't miss) and the Niagara Butterfly Conservatory.

Et nous avons aussi joué quelques minutes dans la cour arrière en soirée, et fait quelques clichés à longue exposition.

We also played a few minutes in the backyard at night, and did some long exposure shots.

Par la suite, nous avons pris la direction de Trois-Rivières (fallait bien trouver une excuse pour roder la nouvelle voiture!), où j'en ai profité pour revoir amis et parents, ainsi que faire une petite visite aux Forges du Saint-Maurice, ancien terrain de jeu de mon enfance, où j'allais souvent pêcher à vélo et mettre le feu à la fontaine du diable...

We later headed to Trois-Rivières, my home town (had to find an excuse to break in the new car!), where I had the opportunity to visit with friends and relatives, as well as pay a visit to the Forges du Saint- Maurice, one of my childhood's playgrounds, where I often went fishing and set fire to the fontaine du diable (devil's fountain)...

Enfin, une petite escale à Shawinigan afin de donner un coup de main aux grands-parents. À 92 ans, mon grand-père, ancien opérateur du dernier moulin à scie à turbine à eau au Québec (et peut-être même au Canada) -- bâti dans les années 1850, détruit en 1994 -- est encore droit comme un chêne. Ma mère a d'ailleurs récemment créé une page dédiée à la généalogie de Saint-Mathieu du Parc, où de nombreuses photos des gens du village (et du moulin) peuvent être consultées.

Lastly, we made a stop in Shawinigan to fix things up at my grandparents' house. At 92 years old, my grandfather, former operator of the then last water-operated sawmill in Quebec (and perhaps Canada) -- built in the 1850s, destroyed in 1994 --  is still standing as straight as an oak. Along the same lines, my mother recently created a page dedicated to the genealogy of Saint -Mathieu du Parc, where pictures of the villagers (as well as the sawmill) can be seen.